Que voir à Nice en deux jours : les incontournables de la Côte d’Azur

Nice

La capitale de la Côte d’Azur et ancienne ville préférée de l’élite européenne vaut le détour aussi bien sur sa côte que dans les terres.

Comment se rendre à Nice ?

Nice est particulièrement adaptée à une escapade de week-end. La ville est accessible en train depuis Paris. Vous pouvez également profiter des vols à bas prix pour Nice. Dans ce cas, vous pouvez vous rendre de l’aéroport à votre logement, en réservant un van Azur VTC pour un transfert rapide vers Nice. C’est une ville au bord de la mer, verte, propre et civilisée, avec tout le confort et les services d’une grande ville mais la convivialité d’un centre pas trop grand.

Où dormir à Nice ?

Vous pouvez bien entendu séjourner dans un logement Airbn’b, ou trouver un hôtel dans le centre. 

The Deck Hotel est un hôtel dont la particularité est le style nautique dans lequel il est construit. Les couleurs sont celles du bleu, du bleu clair, du blanc et du vert d’eau et on a vraiment l’impression d’être à l’intérieur d’un bateau de croisière de luxe, tant dans les chambres que dans les couloirs et les espaces communs.

Dans le salon, vous trouverez également un billard et un baby-foot, tandis que la salle de petit-déjeuner est de style taverne grecque. Le petit-déjeuner est un vrai rêve car il offre tout, du sucré au salé.

Les plages de Nice et la mer bleue

La couleur de la mer. C’est un bleu intense que l’on retrouve dans les Caraïbes, en Sardaigne. L’eau est claire et propre et il n’est pas surprenant que certaines personnes se soient déjà baignées alors que la météo est encore en hiver. La tentation de plonger dans cette eau qui ressemble à une piscine est vraiment forte, surtout avec le soleil qui se réchauffe.

Les plages de Nice se trouvent en pleine ville, tout près du centre, et il est donc possible à tout moment de s’allonger au soleil et d’écouter le bruit de la mer, ce qui, pour moi, est hautement thérapeutique. Les pins maritimes et les palmiers de la Promenade des Anglais consacrent définitivement mon histoire d’amour avec cette ville.

Que faire à Nice en deux jours ?

Nice doit absolument être vue à loisir car c’est une ville qui a une histoire importante, comme en témoignent ses origines grecques et les nombreux musées intéressants à découvrir.

Place Massena

La grande et aérée place centrale de Nice est l’un des symboles de la ville. Depuis 2007, la place s’est enrichie d’une installation de sept statues surélevées représentant les 7 continents.

Vieux Nice : Nice Vieille

Quelle merveille que la vieille ville de Nice faite de rues étroites, de boutiques colorées, de petits magasins de savons, d’huiles et de parfums, de bars et de restaurants avec de petites tables rondes.

L’agglomération de rues étroites me rappelait un peu d’autres villes de bord de mer d’influence méditerranéenne, comme Split mais aussi certaines villes des Pouilles.

En fait, la langue française et les épiceries fines vendant de la socca et du pan bagnat vous rappellent que vous êtes sur la Côte d’Azur.

Promenade des Anglais

Un autre symbole de la ville est cette longue rue avec des palmiers et d’élégants bâtiments Belle Époque qui longe la mer. Elle doit son nom au révérend anglais qui l’a fait construire à ses propres frais.

Idéal pour une promenade avec les lumières du coucher de soleil ou pour un verre avec vue sur la mer dans l’un des nombreux bars de la rue.

Parc de Castle Hill

Ce parc vert est situé à l’endroit où se trouvait autrefois le château de la ville, ensuite démoli. Pour l’atteindre, il faut monter un long escalier ou utiliser l’ascenseur.

C’est le parc des Niçois, où les gens se rendent pour faire du jogging, les écoles, les familles ou même pour un pique-nique en plein air. La vue du sommet sur la mer et le port est magnifique.

Vous y trouverez également des vestiges gréco-romains de la vieille ville de Nice et une belle cascade.

Marché aux fleurs

Un marché parfumé et gracieux, où tous les produits sont présentés avec beaucoup de soin et d’élégance. Vous y trouverez non seulement des fleurs mais aussi des épices, des savons et de la nourriture de rue. Autour du marché, on trouve de nombreux bars et restaurants avec des tables en plein air.

Cathédrale Sainte-Réparate

Dans le vieux Nice se trouve cette cathédrale du XVIe siècle, qui est le plus grand sanctuaire de la vieille ville.

Musée de la photographie Charles Negre

À Nice, il y a plusieurs possibilités de visiter des musées intéressants tels que le Mamac d’art contemporain, le musée Matisse et le musée Massena.

Il y a le musée de la photographie Charles Negre qui accueille des expositions temporaires. Vous aurez la chance de voir une exposition aussi impressionnante qu’intense de photos de pays en guerre par Christine Spengler.

Dans ses clichés, on peut voir comment la vie quotidienne continue de s’écouler, même dans ces endroits où l’on se demande comment on peut vivre au milieu des bombes, de la mort et de la destruction.

Et au lieu de cela, il y a des enfants qui sourient avec les bâtiments effondrés derrière eux, une mariée avec son bouquet à la main et derrière les traces de la guerre.

Un week end en France : vos destinations préférées
Voyage Italie : que visiter à Rome ?