la Grande Canarie: île du printemps éternel

Enfin arrivés à la Grande Canarie, vous avez hâte de découvrir le bateau de croisière, qui se trouve dans le port de Las Palmas ? Pour s’installer dans la cabine et enfin échanger les vêtements d’hiver chauds contre des shorts et des lunettes de soleil ? Pour siroter votre premier cocktail dans votre bar préféré et déguster une collation ? 

Alors, partez à la découverte de la destination de la Grande Canarie ! 

Voici les trois endroits qu’il faut absolument visiter!

Les dunes de Maspalomas

Le trajet jusqu’au centre touristique du sud de l’île ne prend qu’une bonne heure. Pendant les mois d’hiver, la température de l’eau de l’océan Atlantique est d’environ 19-21°C, il est toujours possible de passer un bon moment en maillot sur la plage.

Le phare de 55 mètres de haut, vieux de plus de 200 ans, attire l’attention de loin. Tout autour se trouvent de nombreux magasins et restaurants, si vous préférez vous promener au lieu de prendre un bain de soleil et que vous cherchez encore un cadeau de Noël.

Le port de Mogan

Dans le sud/sud-ouest de l’île se trouve également la petite ville idyllique du Port de Mogán, qui est affectueusement appelée la petite Venise de la Grande Canarie et qui est considérée comme l’un des plus beaux villages de l’île.

Depuis le port, de nombreux canaux mènent à la place et, par conséquent, il y a aussi quelques ponts, des petites ruelles pittoresques, des maisons de pêcheurs, des arcs de pierre envahis de bougainvilliers et une petite marina qui créent une atmosphère unique. Contrairement à la turbulente capitale Las Palmas (et Venise), les horloges tournent un peu plus lentement dans cet endroit charmant.

La vieille ville de Arucas

Arucas, moins connue des touristes, est également, l’une des plus belles villes de la Grande Canarie, à côté du port de Mogán. Il semble qu’il n’y ait que des endroits magnifiques sur l’île !

Le trajet ne dure qu’environ 30 minutes. Environ 30 000 personnes vivent à Arucas et le paysage urbain est dominé par l’impressionnante église gothique San Juan. Les environs de la ville, la vallée verte et fertile d’Agaete, sont, également, très beaux à voir. Des papayes et des strelicias y poussent, entre autres.

Si l’on pense au paysage principalement accidenté de l’île, on risque d’être surpris.

Un week end en France : vos destinations préférées
Voyage Italie : que visiter à Rome ?